Journée mondiale ALZHEIMER le 21 septembre

Journée mondiale ALZHEIMER le 21 septembre

Ne pas baisser les bras face à la maladie d'Alzheimer et valoriser les capacités préservées

Quand la maladie d'Alzheimer s'invite dans notre vie, c'est un choc, mais pas une fatalité totale. La stimulation intellectuelle et corporelle reste le meilleurs moyen de ralentir la progression de la maladie. Le plaisir et le partage sont des notions essentielles, et c'est là que trouve sa place le jeu !

De plus en plus, on parle de thérapie non médicamenteuse par le jeu. Ses 2 atouts principaux : le moment convivial et la vertu thérapeutique. Lorsqu'il sont additionnés, ils font du jeu un outil redoutable. Il serait dommage de s'en priver !

Des jeux pour stimuler l'intellectuel

Il existe beaucoup de jeux qui favorisent la réflexion, stimulent la mémoire, travaillent la concentration ou canalisent les pensées.

On peut citer les memory, les Associatix, les puzzles...

  

Des jeux pour stimuler le corp

Ces jeux vont faire entrer en action le corp, par des gestes de motricité fine, par des déplacements dans l'espace (jeu de lancer, par exemple), par le travail des sens du toucher, de l'odorat, de la vue, de l'ouie...

On peut citer les jeux de parcours, jeux de construction, jeux tactiles, jeu de lancer...

  

Des jeux pour le plaisir

Il y a des jeux dont on garde, quoi qu'il advienne, en mémoire les règles du jeu. Ceux qui font partie de notre enfance, mais aussi souvent ceux qu'on partage avec les générations plus jeunes. Ces jeu procurent un sentiment de plaisir simple, de moment agréable : une parenthèse de bonheur à cultiver absolument.

On peut citer les petits chevaux, le jeu de l'oie, le puissance 4...

  

Tous les commentaires